Les lieux de la restauration

                                                             Restaurant

Un restaurant est un établissement où l’on sert des plats préparés et des boissons à consommer sur place, en échange d’un paiement. Généralement, la nourriture y est préparée par un chef cuisinier. Le terme couvre une multiplicité de lieux et une grande diversité des types de cuisines, tant locales qu’étrangères. Les restaurants sont parfois le dispositif réservé au service des repas au sein d’une plus grande entité, on parle alors de restaurant collectif.

Le mot restaurant provient du verbe restaurer qui signifiait « remettre en état », « remettre debout ».

Dès le début du 16ème siècle, le terme de « restaurant », revêt une acception alimentaire pour désigner un « aliment reconstituant ». Au milieu du 17ème siècle le terme désigne plus spécifiquement un « bouillon reconstituant fait de jus de viande concentré » puis, à partir du milieu du 18ème siècle, le lieu qui en assure la vente.

Restaurant désigne aussi un pain de 400 g dans certaines régions du sud de la France.

Un peu d’histoire

Le premier établissement annonciateur de «la restauration»  semble avoir été à Paris « La Tour d’Argent » : Fondé en 1582 par un certain Rourtaud, l’endroit aurait contribué à l’utilisation de la «fourchette».

Le premier restaurant, dans l’acception moderne, est ouvert à Paris, rue des Poulies (rue du Louvre), vers 1765 par un marchand de bouillon, nommé Boulanger (dit Champ d’Oiseau). Il invente le nom de restaurant dans son sens actuel. Auparavant le restaurant était un bouillon qui restaurait les forces. Il est le premier à proposer de la nourriture sur une carte et servie sur table à toute heure.

Types de restaurants

Gastronomique

Un restaurant dit « gastronomique » est un restaurant qui cherche à mettre la gastronomie à l’honneur : plats de qualité, cave honorable, accueil attentif, service soigné et cadre agréable. Il propose en général des menus variants selon la complexité et ou la valeur des plats proposés. Ce genre de restaurant met en général à son menu viande et poisson.

 Restaurant Louis XV                                           Restaurant Taillevent

LES ENTREES
LES 12 ESCARGOTS MOYENS,
FINEMENT AILÈS EN COQUILLES (sus 4 euros en menu)
12 €
LE FOIE GRAS DE CANARD MI CUIT,*
GELEE DE CERISES ET AMANDES TORREFIEES (sus 4 euros au menu)
12 €
TERRINE DE LAPIN AUX PISTACHES,
CONFITURE D’OIGNONS ROUGES
8.5 €
JULIENNE D’ENDIVES AUX HERBES FRAICHES,
CREVETTES ET VINAIGRETTE AU PAMPLEMOUSSE
8.5 €
LA CREME DE POMMES DE TERRE LIE AU FOIE GRAS,
PETITS CROUTONS
8.5 €

LES PLATS
ESCALOPE DE SAUMON MARINEE AUX ALGUES,
PENNE NOIRES, FEVES ET POIS GOURMANDS
19 €
LES PÉTONCLES SAUTES AUX ARTICHAUTS,
TAPENADE DE TOMATES ET LÉGUMES VERTS
19 €
“VOL-AU-VENT” LANREZAC,
SALADE D’HERBES FOLLES
19 €
COTE DE VEAU AU SAUTOIR,
DUO DE MOUTARDES ET ESTRAGON, POMMES PURÉE
19 €
L’ENTRECOTE D’ANGUS POELÉE MAITRE D’HOTEL,
POMMES SAUTÉES, CIBOULETTE
19 €
L’INSPIRATION JOURNALIERE DU CHEF 17 €

LES DESSERTS
LE BOUCHON BORDELAIS,
GLACE VANILLE ET CARAMEL SALE
8.5 €
LE SOUFFLE AU CHOCOLAT NOIR (10min) 8.5 €
LE POT DE CREME « FACON RENVERSE »,
TUILE AUX AGRUMES
8.5 €
LE MILLE FEUILLE VANILLE CREME DE MANGUE,
FRUITS CONFITS
8.5 €
L’ASSIETTE GOURMANDE DE FROMAGES,
MESCLUN DE SALADE A L’HUILE DE NOIX
8.5 €
CAFE GOURMAND (3 PIECES) 6 €

MENU 18,5 EUROS
L’INSPIRATION DU JOUR + 1 BOISSON+ 1 CAFE (midi) 18.5 €

MENU 26,5 EUROS
1 ENTREE +1 PLAT OU 1 PLAT + 1 DESSERT 26.5 €
PRIX TTC ET SERVICE COMPRIS
RESTAURANT OUVERT
DU LUNDI AU VENDREDI
TELEPHONE 01 45 72 27 00

Bistrot

Établissement à l’air délibérément humble et canaille, assez cher, où sont servis à toute heure de la journée, en principe, le plus grand choix de boissons chaudes et fraîches. On peut aussi y trouver un choix plus ou moins restreint de plats cuisinés assez simples ou de vente à emporter. La carte est réduite et il y a un plat du jour.

On peut trouver le “coq au vin”, le “pot-au-feu”, le “confit de canard” ou d’autres spécialités du terroir.

remarquez l’air familial, la gaité, les lanternes, le melange des couleurs

L’origine exacte du mot est incertaine. Beaucoup ont opté pour une explication exotique, en affirmant que le mot provient du russe “bistro” qui signifie “vite”. Lors de l’occupation russe de Paris (1814-1818), les soldats russes, qui n’avaient pas le droit de boire, criaient “bistro bistro!” afin d’être servi avant que leur supérieur n’arrive. Cependant les linguistes ont vite écarté cette hypothèse et ce pour des raisons chronologiques. Il semblerait donc que ce mot soit un régionalisme importé au 19ème siècle à Paris, pour ensuite être diffusé dans le reste de la France. “Bistrot”  proviendrait du poitevin “bistraud”, ou bien de “mastroquet” (du nord de la France), ou “bistroquet” (du sud), signifiant à l’origine un domestique, puis le domestique du marchand de vin, puis le marchand de vin lui-même. Au début du 20ème siècle on désignait donc par “bistrot”, un tenancier d’un bistrot, ainsi qu’un établissement où l’on servait du vin.

Brasserie

C’est un établissement où l’on consomme de la bière (avant 1850 ce mot indiquait une usine où cette boisson était fabriquée) qui accompagne la “choucroute” ou les fruits de mer, le steack frites ou la tarte flambée. Ce type d’établissements ont été créés après la guerre de 1870 par des réfugiés alsaciens et lorrains.

chou coupé finement et laissé fermenter dans une saumure

 

 

moules, huitres et quelques crustacés

 

 

pâte à pain recouverte de fromage blanc et garnie de lardons, d’oignons crus en rondelles puis rapidement cuite au four très chaud.

Mais…c’est une pizza!

Annunci

Devi avere effettuato l'accesso per pubblicare un commento.